Facebook
Youtube

Espaces 50 plus

Facebook
Youtube

Actions

Claude Béland mérite notre estime. Il demeure quelqu’un d’inspirant pour quiconque veut avoir une retraite qui a du sens.

« De plus en plus d’histoires d’amour démarrent à l’âge de la retraite »

Le projet original Amélioration de l’accès piéton aux établissements de santé visait le développement d’une méthodologie de processus participatif pour améliorer les conditions de déplacements des patients vers les établissements de santé en portant une attention particulière aux aînés et aux patients à mobilité réduite.

Nous apprenions, le 12 juillet, que le Port avait engagé des dépenses de l’ordre de 2,5 millions $ dans les causes de recours collectifs intentés par des citoyens à l’encontre du Port en raison d’épisodes de pollution (poussière rouge, etc.).

On peut se le demander quand on lit l’article du Journal de Québec intitulé La hausse de la circulation dénoncée. Un article qui rappelle que la construction dans le site patrimonial de Sillery et particulièrement à proximité du Faubourg St-Michel avait été dénoncée à plusieurs reprises par les habitants du quartier.

Claude Béland mérite notre estime. Il demeure quelqu’un d’inspirant pour quiconque veut avoir une retraite qui a du sens.

Les flonflons de la campagne électorale qui débute se font entendre.

Tout le monde le sait, et le gouvernement ne fait rien pour changer une autre situation intolérable.

J’ai assisté, le 19 juin 2018, à une rencontre dite d’information sur le projet Le Phare organisée par le groupe Dallaire – quatre tours (de 15 à 65 étages), une salle de spectacle et une place publique.

Le schéma d’aménagement et de développement (SAD) est un document de planification du développement d’une agglomération ou d’une MRC. Le processus menant à l’élaboration de ce document est encadré par la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (LAU) et suppose une consultation des citoyens.

J’ai vu récemment un tweet d’un membre du cabinet de Québec 21 qui évoquait le fait que lors des comités pléniers, après avoir exprimé la pensée de son équipe sur le sujet en examen, il quitte la salle après avoir convoqué un scrum.

Le désabusement des Québécois à l’égard des partis politiques serait tel que selon un sondage publié dans La Presse+, quatre-vingt pour cent des gens croient qu’il faut changer le système des partis politiques au Québec.

Pour moi, cela devrait concerner tous les ordres de gouvernement, fédéral, provincial ou municipal.