Facebook
Youtube

Espaces 50 plus

Facebook
Youtube

Monsieur Couillard s’est prononcé sur le troisième lien en invoquant le projet d’agrandissement du Port et ses impacts sur la circulation routière.

Toutefois, ce projet du Port de Québec fait l’objet d’évaluation par l’Agence canadienne d’évaluation environnementale à l’heure actuelle. L’exercice ne semble pas terminé, aucune nouvelle n’est parvenue aux gens de Québec après l’exercice d’audition des mémoires, tenu, si je me souviens bien, en février 2017.

Monsieur Couillard, si respectueux des compétences du gouvernement fédéral avance un point de vue maintenant, pour quelle raison? On ne peut que croire que c’est l’approche des élections du 1er octobre prochain qui le fait déroger à la règle qu’il s’est fixée, d’assurer la gestion du Québec au sein du Canada. Si ce n’était que des élections et du fait que dans la région de Québec, le sort des députés libéraux s’avère, selon les sondages, plutôt problématique, il en serait sans doute autrement. Il aurait  vraisemblablement attendu, en bon élève, la décision fédérale sur le projet du Port de Québec, ne voulant pas se mêler des prérogatives de la Couronne. En tous cas, c’est le comportement que le gouvernement du Parti libéral a démontré depuis avril 2014.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir