Facebook
Youtube

Espaces 50 plus

Facebook
Youtube

Le schéma d’aménagement et de développement (SAD) est un document de planification du développement d’une agglomération ou d’une MRC. Le processus menant à l’élaboration de ce document est encadré par la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (LAU) et suppose une consultation des citoyens.

Le SAD déposé récemment au conseil municipal de Québec a, bien sûr, respecté la lettre de loi et il y a eu consultation, aussi bien en 2016, qu’en 2017. Le document déposé est celui qui doit être adopté par l’agglomération prochainement, semble-t-il.

Toutefois, un des volets du SAD, soit l’agrandissement du périmètre d’urbanisation, est resté tel quel. C’est dire qu’il est prévu d’inclure dans ce périmètre des terres agricoles très fertiles qui ont nourri les gens depuis plusieurs siècles. Cela, en dépit du fait qu’un nombre élevé de groupes ou citoyens (49 sur 63 mémoires déposés) se sont prononcés, dans des mémoires déposés à la Ville de Québec, contre cette mesure, faisant aussi valoir l’importance de l’agriculture urbaine, ici, comme ce l’est dans de nombreuses villes un peu partout dans le monde, faisant aussi valoir que les circuits courts pour ce qui est de l’alimentation est une façon très pratique de s’assurer de la qualité des produits de l’alimentation que l’on achète. Des experts se sont aussi prononcés sur le sujet pour le maintien du zonage de ces terres, nommons par exemple, l’Institut du développement urbain qui s’est prononcé, en 2017, contre l’agrandissement du périmètre urbain ou encore l’Association des professionnels en construction d’habitation du Québec qui préconisait la densification en douceur, du périmètre existant.

Enfin, il faut souligner qu’un mémoire citoyen a démontré que le potentiel du périmètre existant est suffisant pour accueillir la croissance démographique.

Si malgré cela, le SAD maintient son orientation de demander le dézonage des terres agricoles, malgré tout, est-ce qu’on peut se questionner si le SAD respecte l’esprit de la loi, cette loi qui fonde le développement des Villes ou des MRC sur la consultation citoyenne. Dans une telle perspective, le choix des orientations retenues au sein du SAD devraient tenir compte des consultations réalisées sur une donnée aussi majeure, un des principes de la LAU.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir