Facebook
Youtube

Espaces 50 plus

NOTRE PROJET, NOTRE DÉFI

Depuis déjà sept ans, nous publions une infolettre mensuelle d’Espaces 50 +, à partir des informations que des aînés volontaires recueillent, classent et mettent en page, que certains commentent ou illustrent. Un travail de mise en lumière mais dans l’ombre, celle de la vie des aînés, souvent peu respectée, rarement reconnue et promue.

Au fil des années, plus de 12 000 lecteurs se sont accumulés dans nos fichiers de destinataires, et chaque mois nous enregistrons de nouvelles adhésions, tout en respectant les non-renouvellements. Le tout dans une gratuité totale.

Nous pensons qu’il est temps de passer à une deuxième étape : chaque mois continuera de paraître une version légère de l’infolettre, destinée aux lecteurs pressés ou trop occupés. Mais nous publierons aussi une édition complète en parallèle, réservée cette fois à des abonnés soucieux de contenus plus complets, analysés et commentés ou référencés. Ces contenus nourriront et animeront notre nouveau site en ligne au 1er octobre 2017. Ce sera Le 50 +, toujours élaboré, préparé et monté par des aînés membres d’Espaces 50+.

aines au travail 3

Quand on feuillette les magazines destinés aux aînés et au grand public, nous sommes plusieurs à déplorer les niaiseries faussement positives du bel âge, ou les contenus très inspirés de soucis de clientèles-cibles et de marketing.1 C’est qu’au fil des ans, les aînés ont constitué un marché de plus en plus lucratif ; pensons aux résidences ou aux médicaments, aux soins du corps et à la lutte anti-rides !

Il fallait donc tenter de renvoyer une autre image, plus vraie, plus complète et plus diversifiée, plus critique et plus sincère, plus vivante et plus positive. D’où Le 50 +, magazine d’informations et de questionnements sur tous les aspects du vieillissement individuel et collectif, des plus agréables et féconds aux plus déprimants ou menaçants. Le 50 + sera la responsabilité des aînés, lecteurs, commentateurs, analystes et rédacteurs. Pour les aînés, bien sûr et naturellement, mais aussi et surtout PAR LES AÎNÉS, ce qui est ici beaucoup plus rare.

Pourquoi des abonnements2 ? Parce que nous devons assurer un paiement décent à nos collaborateurs technologiques : ceux qui conçoivent et entretiendront notre nouveau site à partir de cet automne, ceux qui gèrent déjà l’infolettre et gèreront les fichiers d’abonnements à Le 50 +. Comme l’argent ne pousse pas dans les arbres et que les subventions sont de plus en plus raréfiées, il nous faut aller chercher et accueillir durablement 1000 abonnés pour rester en équilibre comptable. Nous comptons sur nos énergies et les vôtres pour atteindre ensemble ce résultat d’ici quelques mois. De leur côté, la veille technologique, la rédaction et le montage resteront des tâches bénévoles et citoyennes. Chaque année, notre trésorier publiera un bilan comptable exact de nos revenus et dépenses.

Quant aux énergies et aux ressources humaines, nous souhaitons multiplier les bonnes volontés, à la mesure des tâches qui nous attendent. Depuis des années (2003, presque 15 ans !!) nous agissons en ondes et réseaux, à partir du rayonnement volontaire et citoyen d’une poignée d’acteurs aînés. Cette fois, il nous faut plus de volontaires et nous sommes prêts à accueillir tous ceux et celles qui veulent s’associer à notre pari, à raison de quelques heures par semaine, à domicile devant l’écran ou au téléphone : recherche d’abonnements (ou de publicités en commandite), recherche de rédacteurs occasionnels ou réguliers, veille technologique d’informations, rédactions diverses, recherches d’images et photos libres de droits, etc., etc. Des ateliers de formation et un soutien personnalisé sont prévus.

À Espaces 50 +, nous sommes habitués aux défis, l’audace et le courage ne nous font pas défaut. Nous devons accroître notre équipe et nos réseaux. Soyez les bienvenus !

1 Je ne parle pas bien sûr des périodiques «associatifs» comme ceux de l’AQDR , de l’AQRP ou de l’AREQ qui ont le souci principal de promouvoir les besoins des aînés et de défendre leurs droits et qui le font avec talent et courage.
2 Abonnement de base : 22$ par an avant le 1/11/2017, 32$ par la suite, pour 11 parutions par an. Gratuit pour les membres d’Espaces 50 plus, qui paient déjà 30$ de cotisation. Tarifs spéciaux pour abonnements collectifs ou abonnements-cadeaux. Voir en fin de publication le formulaire d’abonnement.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Citation

La retraite nous libère du marché de l’emploi et de ses subordinations; elle ne nous dispense pas du travail.